Clubs de golf : comment choisir ?

Le but du golf est de réussir à mettre la balle dans le trou en un minimum de coups. Ce sport exige de la technique et de la précision, ainsi qu’une bonne évaluation des distances.

En effet, selon la distance à laquelle on est placé par rapport au trou, il faudra choisir le bon club de golf pour se rapprocher le plus possible tout en évitant les obstacles et en essayant de rester sur le fairway. 

Chaque club est conçu pour atteindre une certaine distance et le joueur de golf se doit d’avoir plusieurs clubs avec lui. À travers ce comparatif nous vous aidons à choisir les clubs dont vous avez besoin.

Les différents types de clubs de golf

Le règlement de golf interdit d’utiliser plus de 14 clubs différents au cours d’une partie. Il faut savoir qu’on distingue trois grandes catégories de clubs de golf : les fers, les bois et le putter.

Les fers sont numérotés de 1 à 9, auxquels viennent s’ajouter les wedges (pitching wedge, sandwedge, gap wedge, etc.). Plus le numéro est élevé et plus l’angle entre la tête du fer et le manche est élevé. Autrement dit, avec le fer numéro 9, la face de club sera plus ouverte que sur un fer 2 par exemple. La balle parcourra donc moins de distance. De même, plus le numéro est bas, plus le manche (également appelé shaft) est long. 

Et plus on choisit un fer avec un numéro bas, plus la balle aura une trajectoire tendue et parcourra plus de distance.

Les fers sont généralement utilisés au milieu du parcours, une fois le départ effectué, et jusqu’à atteindre le green. Le sandwege sert à sortir des bunkers, tandis que le pitch est utilisé pour les approches à proximité du green. Le plus souvent, on utilise les fers de 4 à 9 et très rarement les fers de 1 à 3 qui sont plus difficiles à jouer.

Les bois sont appelés ainsi parce qu’à l’origine la tête du club était en bois. Cependant, aujourd’hui les bois sont fabriqués en métaux légers. La tête du club est plus épaisse et le manche plus long.

Les bois permettent d’atteindre de plus grandes distances et ils sont généralement utilisé au départ ou lorsque l’on est encore loin du trou. 

Les bois sont numérotés de 1 à 5, mais le plus souvent on utilise uniquement les bois 3 et 5 et le driver. Ce dernier entre dans la catégorie des bois et il est le club de golf qui permet d’atteindre les plus grandes distances, jusqu’à plus de 230m. Les hybrides entrent également dans la catégorie des bois.

Plus maniables, les hybrides se situent entre le fer 1 et le bois 5 au niveau de la distance.

Le putter est un club à part, puisqu’il s’utilise uniquement sur le green où il est le seul club autorisé. Il ne sert pas à soulever la balle, mais uniquement à la pousser.

Caractéristiques techniques d’un club de golf

Le club de golf se divise en trois parties : le grip, le manche (ou shaft) et la tête. Le grip est le haut du manche, c’est-à-dire la partie avec laquelle on va tenir le club. Il doit offrir un bon maintien et la sensation que ressent le joueur au niveau grip est essentielle.

Il existe différentes matières de grip, sachant qu’il s’agit de la principale partie qui s’use au niveau d’un club. Un joueur régulier doit changer son grip environ une fois tous les deux ans.

Le manche se caractérise par sa longueur et sa flexibilité. Plus le manche est long et plus il permet d’atteindre de longues distances, mais plus il est difficile à manier, car le moindre degré d’écart et la balle part au mauvais endroit.

Concernant la flexibilité, nous recommandons un manche plus rigide pour les joueurs qui ont un swing ample et rapide, et à l’inverse, un manche plus flexible convient mieux aux joueurs qui ont un swing lent et court.

La tête du club est la partie qui vient frapper la balle. Selon le club utilisé, l’angle entre le bas du manche et la tête est plus ou moins ouvert.

Comme nous l’avons vu plus haut, plus l’ange est ouvert et plus la balle aura une trajectoire haute et bombée, mais moins elle ira loin. Ainsi, le sandwedge qui permet de sortir d’un bunker possède un angle très élevé.

Comparatif : Nos 3 clubs de golf préférés

[amazon table= »123″]

Quel club de golf utiliser à quel moment ?

Il faut principalement choisir son club en fonction de la distance à parcourir, mais aussi selon les obstacles présents sur le parcours et la trajectoire désirée. Ainsi, pour une longue distance rectiligne, comme c’est souvent le cas au départ, le driver est le club qui s’y prête le mieux.

En moyenne, il permet d’atteindre une distance comprise entre 190 et 260m. Pour une distance rectiligne comprise entre 170 et 230m on pourra également utiliser un bois 3 ou 5. Toutefois, avec un fer 3 et une bonne puissance de swing, on peut approcher les 200m.

Les fers permettent plus facilement d’avoir des trajectoires courbées permettant de franchir certains obstacles ou de contrer les effets du vent. Encore faut-il savoir donner un effet dans la balle.

Pour résumer, du départ jusqu’à l’entrée du green, on utilise soit des bois (drivers et hybrides inclus), soit des fers. Sachant que plus le club est court et plus on est précis. Autrement dit, il ne faut pas toujours chercher la puissance, et parfois il est préférable d’utiliser un fer plutôt qu’un bois.

Ensuite, lorsqu'on se retrouve dans un bunker ou gêné par un obstacle naturel, le sandwedge est le club le plus approprié pour replacer sa balle sur le fairway ou sur le green. Le pitch permet quant à lui d’effectuer une approche depuis les abords du green.

Enfin, le putter est le club qu’on utilise sur le green afin de pousser la balle dans le trou. Le putting étant souvent ce qui permet de faire la différence entre les joueurs. Sur le parcours, on joue entre 30 et 50% de nos coups avec le putter. Donc même si on a de la puissance nous permettant d’atteindre rapidement le green, si le putting ne suit pas, on perd des points.

Comment choisir son club de golf

Plusieurs critères entrent en jeu au moment de choisir son lot de clubs de golfs. Si vous êtes débutant, vous pouvez opter pour une demi-série, c’est-à-dire un lot composé d’un bois 3, d’un fer 9, d’un fer 7, d’un fer 5, d’un sandwedge et d’un putter. Si vous êtes un joueur déjà plus confirmé, optez pour un lot complet de 14 clubs.

Nous conseillons de choisir vos clubs en fonction de votre swing. Si celui-ci est plutôt lent et court, veillez à choisir des clubs assez flexibles. À l’inverse, pour ceux qui ont un swing plutôt rapide et ample, tournez-vous vers des clubs plus rigides.

Plus on est un joueur confirmé, et plus on peut se tourner vers des clubs plus longs pour atteindre de plus grandes distances.

Le prix entre aussi en jeu et inutile d’investir dans un lot de haute qualité quand on débute, car vous serez forcément amené à changer une fois que vous aurez trouvé un swing régulier et que vous chercherez davantage de confort au niveau de vos clubs.

Les meilleures marques de clubs de golf

Pour l’achat de clubs de golf, vous avez le choix entre un large panel de marques. Voici une liste de quelques-unes des meilleures marques de clubs de golf : MacGregor, Callaway, Daytona, Integra, Juggernaut, Aspire, Precise, Mizuno, Cleveland, Odyssey, PGM, TaylorMade.

Budget pour une demi-série de golf débutant

Nous en avons parlé en introduction, au golf, le règlement interdit d’utiliser plus de 14 clubs au cours d’une partie. Normalement cela vous laisse suffisamment de choix de clubs pour parer à toutes les éventualités durant un 18 trous.

Si vous débutez, inutile d’investir dans un lot complet de 14 clubs. Une demi-série de 6 ou 7 clubs est normalement suffisante. Assurez-vous d’avoir au moins un bois, 4 ou 5 fers (dont le 9, le 7 le 5 et le SW) et un putter. Pour une demi-série de qualité, estimez un budget moyen d’environ 200.

Où acheter vos clubs de golf pas cher ?

Si vous savez déjà quelle marque et quelle série acheter, internet reste la solution la plus économique. Parmi les différentes boutiques en ligne, Amazon est sûrement celle qui propose le meilleur choix pour des prix ultra compétitifs.